Blog

L’Esprit de Samhain

Article co-écrit par Anaïs, Gaïenne, Ceridwen et le Petit Peuple.

Les Festivités de Samhain arrivent à grands pas. Nous sortons tout juste de l’Automne que cette célébration annonce l’arrivée au galop de l’Hiver.

Samhain est pour Avalon une fête de fertilité très importante. Pourtant en apparence tout paraît froid, austère et vide de sens. Pourtant, Samhain est aussi une célébration où le Dieu et La Déesse peuvent s’unir si la saison est froide ou mauvaise.

C’est aussi l’occasion de remercier tous ceux qui sont auprès de nous toute l’année mais aussi d’honorer ceux qui agissent dans l’ombre. Par ombre, comprendre nos Ancêtres, ceux avec qui nous pouvons communiquer à ce moment précis de l’année. C’est le moment opportun de le faire.

Samhain est en effet une fête qui nous rassemble tous autour de nos Ancêtres les plus lointains mais aussi ceux qui nous ont quitté dans l’année.

Durant la nuit de Samhain, le voile séparant le monde visible de celui de l’invisible est alors mince ce qui permet aussi de communiquer plus aisément avec le Petit Peuple.

En cette nouvelle saison d’hiver qui débute, voici Son message :

Les Feux de la Samhain et le Petit Peuple

Les feux ici, nous invitent à la quiétude et à l’entraide. Certes nous approchons de l’Hiver, certes nous entrons dans la saison dite sombre, mais il ne faut pas perdre espoir malgré le noir qui est à l’intérieur de nous et celui qui est autour de nous également. Il existe toujours une Lumière qui brille, un Phare qui nous éclaire malgré la tempête, malgré nos incertitudes, nos peurs ….. C’est à vous de bien vouloir suivre ce flambeau qui vous guidera jusqu’au Solstice du Printemps. Vous avez le libre choix de prendre la flamme dans votre coeur et dans votre âme ou de courber l’échine devant le blizzard. C’est une période où nous devons nous rappeler que malgré nos différences, nos vécus, nos problèmes, nous ne sommes jamais seuls et qu’il y a si nous la demandons, une main qui est tendue ou prête à l’être pour nous aider à avancer et à traverser le froid de l’hiver. Sachons recevoir mais aussi et surtout sachons donner. Tout à un équilibre.

C’est aussi une période où il nous est permis de demander ce que l’on veut pour la nouvelle année qui arrive. On mise sur l’Optimisme et l’Abondance. Demandez et vous recevrez. Pour le Petit Peuple, cela peut être aussi une période de souffrance et d’inquiétude et par conséquent, il peut vous arriver pendant vos promenades en forêt de voir débarquer dans vos maisons des Fées, des Korrigans…. Sachez Leur ouvrir vos portes afin de Les aider Eux aussi à traverser cette période. Si vous avez besoin du Petit Peuple, sachez que le Petit Peuple a également besoin de vous. Demandez et vous recevez veut également dire aller en forêt, faire des offrandes, oser demander au Petit Peuple de quoi Il a besoin, comment l’obtenir…. afin par exemple de Le soigner et de Lui montrer votre bonne volonté.

La période dans laquelle nous entrons, peut s’avérer être une période apaisante si nous acceptons les transformations et les guérisons qui vont nous être données. Elle peut être aussi une période qui s’avère tourmentée et pénible si nous luttons contre ce qui peut être meilleur pour nous. Certaines décisions, transformations, changements peuvent parfois faire peur et dans ce sens, nous avons le premier réflexe de ne pas le prendre à bras le corps. « Voyez dans nos silences » disent nos guides, nos ancêtres, le Petit Peuple…. Non un jugement, mais plutôt la meilleure des réponses pour nous entendre. Nous sommes là tout près de vous.

Samhain est aussi une période où nous devons faire face à nous-même. Les feux font également office de miroir en cette célébration. Ayons le courage de nous regarder dans le miroir, de sortir nos peurs à la lumière et de nous moquer de nos vieux démons.

Tout comme nous, le Petit Peuple, surtout en cette période et en Hiver, peut se montrer un peu agressif et parfois même maladroit, sachez que Lui aussi souffre des affres de cette saison et qu’Il ne vous veut aucun mal. Voyez malgré Ses souffrances, La Lumière pure et Son Grand Coeur.

Comme nous vous le disions plus haut, Samhain retire le voile entre les mondes. C’est le bon moment afin de se mettre en connexion avec nos ancêtres et nos aînés et d’entamer un aprenti-sage. C’est par conséquent aussi un moment idéal pour se renseigner sur nos origines, sur la culture familiale et d’en découvrir aussi sur la Magie qui coule dans notre sang. La période de la Samhain est un espace de Créativité si nous le voulons bien, un moment en Sororité ou en Fraternité que l’on peut mettre à profit pour, par exemple, aller dans des endroits tels que des hammams et de faire ainsi peau neuve pendant l’Hiver.

Samhain est aussi une période sous l’égide du Scorpion et de son élément de prédilection l’Eau. C’est par conséquent, une période où nos émotions sont mises à lourdes épreuves. Le souvenir de nos proches disparus est présent en ce jour de commémoration et de remerciements de leurs Enseignements apportés tout le long de leur chemin à nos côtés. Mais les larmes, parfois, ont du mal à venir et notre coeur est si lourd, qu’avancer, aimer, partager, aider, et donc aller vers l’autre, peut nous sembler extrêmement difficile.

Pourtant, pleurer a de nombreuses vertues et montrer nos pleurs est loin d’être une preuve de faiblesse.

Afin, de se vider l’âme et de le soulager, nous pouvons faire appel à la Reine Ondine et aux sujets des profondeurs pour qu’Ils viennent en nous accompagner nos larmes vers la Lumière. Pour cela, nul besoin d’un gros rituel mais une petite demande faite dans le silence de son coeur, et une petite offrande suffira.

Samhain est aussi placé sous l’élément du Feu qui est la transformation, la transcendance, la passion, le feu du foyer, la vie. Et lors des célébrations de Samhain, c’est par conséquent, le Dieu Salamandre et la cour de Feu qui établit, avec la Reine Ondine, Son Trône.

Le Roi Salamandre peut nous aider à brûler tous les liens éthériques négatifs qui nous pompent l’énergie mais également à mettre de la Passion de l’ardeur, de la force pendant nos travaux d’Hiver. Même chose ici pour demander, il suffit de dire dans le fond de son coeur et de son âme, une petite phrase telle que “ Seigneur Salamandre, Toi et Ta cour de Feu, pouvez-vous m’aider à entretenir ma flamme tout l’Hiver. Merci ” et d’y placer une petite offrande.

IDÉES D’OFFRANDES

Offrandes pour les Ondines et les Sujets de l’Eau: Algues, coquillages, cailloux marins …..

Offrandes pour les Salamandres et la Cour de Feu: Charbons, bougies, …..

Publicités

Le feu sacré d’Hestia

Il y a quelques temps, je partageais un article à propos d’Hestia.

Aujourd’hui, je viens d’en découvrir un peu plus sur Elle.

Lorsque je parlais d’Hestia, je faisais référence au ménage qui pour moi est sacré et aujourd’hui, j’en sais un peu plus sur le pourquoi de ce caractère sacré, même si je le savais déjà au fond de moi. Je n’avais alors pas encore les mots pour bien l’exprimer.

Pour moi, quand je parle de ménage avec Hestia, je parle aussi et surtout de ménage intérieur. Entretenir la Flamme Sacrée qui brûle, qui agit soi.

Lorsque je m’occupe de l’entretien de la maison, je dois employer plus de douceur et d’entrain. Le faire quand je suis énervée ou fatiguée tue, ou du moins, épuise mon Feu Intérieur. Le but de s’occuper de la maison, c’est de faire à l’extérieur de soi comme s’il s’agissait de l’intérieur de soi.

Le faire un peu chaque jour comme les Fly Ladies le préconise, permet de maintenir allumer le Feu Sacré en soi tout en préservant sa vivacité et sa chaleur chatoyante.

On ne voudrait pas s’y brûler !  😀

Rune Thurisaz : retour d’expérience

Toute la journée du 09.10.2017, Le Merlin m’a fait gardé dans la poche droite de mon gilet de Vieille Bique, la Rune de protection Thurisaz.

En effet, hier j’en avais besoin pour me protéger pour éviter toutes représailles.

Hier, j’ai avoué en toute vérité à une Amie ce que j’avais sur le coeur. Je voulais mettre un terme à notre relation amicale.

Il était bon à la fois de me protéger et d’avoir cette magie à porter de mains pour dire tout ce que j’avais à lui dire.

C’est vrai, je ne me suis pas énervée mais alors quelle montée d’adrénaline !

Comme quoi, la Magie a du Bon et peut souvent nous soutenir dans des situations qui parfois nous semblent difficiles à surmonter.

Aujourd’hui, un autre tirage avec Les Cartes Médecine, vient m’apprendre la Médecine Sacrée du Serpent.

Car oui, tout est lié avec mon aventure d’hier.

J’ai appris que pour pouvoir intégrer la Médecine du Serpent, il faut d’abord se faire mordre, se laisser prendre par le poison pour qu’il coule dans nos veines.

Attention ! N’allez pas vous faire mordre volontairement pas un serpent. Je parle ici de Médecine Sacrée, de Médecine de l’Esprit.

Pour poursuivre, je vous cite un extrait du livret des Cartes Medecine de Jamie Sams et Davis Carson :

La Médecine du Serpent « C’est aussi la connaissance que toute chose est neutre dans la création et que les choses qui nous semblent nous empoisonnées peuvent être mangées, ingérées et transmuées lorsqu’on a les bonnes dispositions de l’esprit. »

C’est ce qui s’est passé avec cette Amie. Je sentais le vent tourner. Rien de grave ne c’était produit, il en était ainsi. Je ne me suis pas pressée, pas énervée. Je me suis laisser mordre, empoisonnée par la morsure du Serpent. Lorsque j’étais dans les bonnes dispositions, guidée par ceux qui m’accompagnent chaque jour, j’ai laissé le venin s’écouler, transmuer, pour ne plus revenir, en finir avec cette amitié qui ne pouvait pas durer, qui n’était plus alignée avec celle que je suis aujourd’hui.

C’est ainsi que j’ai appris à laisser parler mon coeur, mes émotions en toute symbiose avec le reste de mon Âme.

Quoiqu’il en soit, je ne lui en veut pas du tout à cette Amie. La Vie est ainsi. Nos vies se croisent et parfois se séparent. Ainsi va la Vie !

Carte Médecine du jour : Le Loup

« Le Loup a les sens très éveillés. Est-ce dû à son alliance avec la Lune… ? » – Extrait du livret Les Cartes Médecine de Jamie Sams et David Carson.

A la question, ma réponse est oui !

Cette carte vient me confirmer ce que j’ai vu dans ma vision.

Pendant une partie de cette vision, j’étais accompagnée par ce que je pensais être un loup. Ce loup en vérité est une louve. Il s’agit de Dame Elen. La louve est l’un de Ses animaux-guides. Dame Elen sous Son aspect louve m’a montrée le chemin à suivre.

Aujourd’hui, c’était l’un des nombreux sentiers qu’Elle connaît.

Aujourd’hui, c’était celui d’Avalon et de l’ascension du Tor de Glastonbury.

*crédit photo : jeu de Cartes Médecine fait-maison

La traversée avec Elen of the Ways

J’ai fait la connaissance de Dame Elen, il y a quelques semaine sur le blog d’Adélys Peppercorn.

Adélys a fait un conséquent travail de recherches pour réaliser la carte d’identité de Dame Elen des Voies, Elen of the Ways (c)Adélys Peppercorn. https://defi-cerridwen.blogspot.fr/. C’est ainsi que je l’ai connu.

En poursuivant des recherches de mon côté, j’ai découvert que Dame Elen n’était pas la Reine des Fées mais la Reine de la Forêt comme la biche l’est.

J’ai aussi compris le message transmis par Elen of the Ways.

Elen of the Ways nous invite à nous laisser guider comme un cerf le ferait pour mener son troupeau.

Lire l‘Ôde à Dame Elen, Sur la Voie de la Destinée 

La Magie de Ceridwen

Bonjour tout le monde,

Contente de vous retrouver pour parler Magie.

Aujourd’hui, la Magie de Ceridwen à opérer 😀

Sous la houlette de mes doigts de Fée 😅, j’ai formé un bel encensoir qui est maintenant entrain de sécher.

La Magie de la Pleine Lune et la créativité qui en découle ne sont plus à démontrer.

Pour l’instant, c’est Ceridwen qui veille dessus. Elle surveille du coin de l’oeil pour protéger et faire respecter ce que j’ai réalisé.

Il n’y a pas à dire, Ceridwen veille au grain 😉

Ôde à Dame Elen

Sur la Voie de la Destinée

Ô Dame Elen !

Vous qui aidez à découvrir Notre Destinée.

Vous qui apprenez à Être Disciplinés,

À travailler d’arrache-pieds,

Sans arrêt.

Mais Sans Oublier les Autres.

 

C’est ce qui fait Sa Force, Sa Vitalité.

Poursuivre Sa Destinée coûte que coûte

Sans limites de Temps,

A travers l’Espace-temps.

 

Il n’y a pas de début.

Il n’y a pas de fin.

Tout est Éternel Recommencement,

Sur le Chemin de Sa Destinée.

 

Être sur le Chemin de Sa Destinée

Devient aujourd’hui

Une question de Survie

Pour toute Notre Humanité.

 

Message canalisé le 03.10.2017 à 15h42 par Gaïenne.

Pour savoir qui est Dame Elen, je vous invite à prendre connaissance de l’excellent travail de recherches proposé par Adélys, Dame de la Fontaine sur defi-cerridwen.blogspot.fr

Source azertip.tumblr.com

Moi et Le Petit Peuple

Il y a quelques temps, j’ai rencontré le Petit Peuple.

J’ai d’abord fait la connaissance de Fée Viviane. Et puis en y réfléchissant, non, ce n’est pas Elle que j’ai rencontré en premier mais le Nain, l’un des gardiens de la forêt près de chez moi.

C’était à Lughnasadh dernier, je prenais soin de Lui comme Il me l’a demandé. Une infusion froide de lavande plus tard et Le voilà soigné ! Je suis depuis allée à Sa rencontre à Mabon dernier.

J’aime être à leurs contacts. Je me sens dynamique et apaisée quand je suis avec Eux.

Depuis j’ai fait plusieurs autres rencontres et jours après jours, je découvre qui Ils sont.

J’aime être à leur côté et pour rien au monde j’en changerai.

Discuter, prendre soin d’Eux, échanger sur qui Ils sont tous les jours permet de tisser des liens. Ils demandent à être Nos amis pour le plus grand bien de la planète.

Airmeth se dévoile

Pendant le retrait de Cerridwen, j’ai à mes côtés une de Ses Amies.

Elle m’a présenté Airmeth, Déesse de la Médecine et des Plantes Médicinales.

Airmeth, qui es-tu ?

Son nom signifie « Mesure ».

Ses plantes fétiches : la Bruyère et la Bétoine.

Dans le Tarot, Elle est le Roi de Coupe pour Sa Protection et Ses bons Conseils.

Les Runes La caractérisant :

  • SOWILO car Airmeth inspire les énergies intuitives et instinctives,
  • TIWAZ pour Sa Justice, Son Honnêteté et Sa Loyauté.

Sa couleur préférée est le violet.

Les Cartes Médecine lui ressemblant :

  • L’Ecureuil : Les Enseignements prodigués permettent de connaître le nécessaire à savoir afin de ne pas disperser son énergie et ainsi l’amasser et la conserver pour une utilisation ultérieure.
  • Le Saumon : Incite à croire en son intuition et à sa connaissance intérieure. Elle nous apprend à éviter ceux qui peuvent avoir des intérêts cachés.

Ogham associé : Úr, la Bruyère.

Arbre associé : le Châtaignier.

Son aspect : Ses cheveux sont longs roux et ondulés. Ses yeux sont marron. Elle porte une longue robe verte et un manteau marron à capuchon.

Attribut : une Bolline.

Lieux pour La rencontrer : forêts, fontaines.

Ses saisons : l’Eté et l’Automne.

Ses planètes associées : la Terre et Jupiter.

Ôde à Airmeth

(inspirée par Adélys Peppercorn)

Je suis Airmeth, Déesse de la Médecine et des Plantes Médicinales.

Je pars cueillir des plantes munie de Ma Bolline.

Je vis dans la Forêt.

Je sens l’humus, les champignons, la mousse.

Je suis aussi près des Fontaines, des Puits, des Champs de Bataille.

J’aime la Bruyère, la Bétoine, le Châtaignier.

Apprends à me connaître !

Airmeth, carte Oracle des Plantes Druidiques

Tâches à accomplir

La dévotion à Merlin a commencé hier.

Mon Enseignement du jour consiste à établir la liste des tâches à accomplir que voici :

  • Étude du Dieu
  • Effectuer des tirages quotidiens avec les runes pour connaître l’Enseignement du jour
  • Bénédiction du Matin et Bénédiction du Soir (chants magiques en l’honneur de Merlin)
  • Poursuivre les tirages d’oghams avec Airmeth.
  • Tenir à jour mon grimoire de Noviciat qui se tiendra de Mabon 2017 à Imbolc 2018 sous Son égide
  • Étudier en profondeur les plantes suivantes :
    • Le Gui
    • Le Lierre
    • Le Pied-de-Veau
    • Le Plantain
    • L’Ortie
    • La Primevère
    • La Bétoine
    • La Menthe
    • Le Blé
  • Étudier en profondeur les arbres suivants :
    • Le Chêne
    • Le Noisetier
    • Le Frêne
    • L’Aubépine
    • Le Houx
  • Étudier en profondeur les pierres suivantes :
    • Il y en a 4. Je les partagerai dès que je reçois le livre « Le guide des pierres de soin » de Georges Boschiero.