Féminité

Crone, ou quand la traduction approximative nuit…

Cerridwen la Crone ou la vieille bique

Scáthcraft

Précédemment publié (22/06/2011) sur La Caverne (blog désactivé)

Je sais que je chipote quand il s’agit de traduire (déformation à la fois professionnelle et intellectuelle), mais là, il y a un sens supplémentaire que les traductions approximatives font disparaître. En effet, sur les sites anglophones, on trouve Maiden, Mother and Crone, mais les traductions de crone que l’on trouve sur les sites francophones sont bien souvent trop politiquement correctes, et finissent par tuer le sens réel du mot.

Je m’explique : je veux bien admettre que l’on traduise maiden par jeune fille ou demoiselle (car maiden porte à la fois ces 2 significations, ainsi que le sens de vierge, qui a pris un sens très spécifique en français), mais je ne suis absolument pas d’accord pour la traduction de crone par vieille femme ou pire, vieille dame.

Le mot crone, lorsqu’il est employé dans la vie…

View original post 341 mots de plus

Publicités

3 thoughts on “Crone, ou quand la traduction approximative nuit…”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s