Cerridwen : Dévotion ?

C’est incroyable comment cette expérience, aller à la découverte de Cerridwen, est surprenante !

Depuis le 1er jour, je me sens aller dans une spirale de transformation.

Tout l’hiver, j’ai hiberné. A ma façon, certes, mais hiberné.

Je me limitais au peu, faisais que le nécessaire, le primordial.

Ce n’est pas que je n’avais goût à rien, c’est à l’image de l’hiver, je me reposais, je me sentais stagner sans savoir où cela mènerait.

Et bien aujourd’hui, je crois que je suis en mesure de le dire : Je sais pourquoi !

Je le sais car comme je le disais plus haut, les changements, la transformation se font sentir.

Chaque jour, je fais un tirage avec le Futhark,

Chaque jour, je fais des recherches insufflées par les articles d’Adélys Péppercorn sur le site dédié des 100 jours avec Cerridwen.

J’ai là un engouement, une rigueur, une motivation qui ne me lâche pas.

En me levant, je suis pleine d’entrain à l’idée de me dire de quelle surprise va est faite la journée.

Avec Cerridwen, c’est tous les jours une occasion d’apprendre, de réfléchir, de se remettre en question.

Au début de l’aventure, le mot dévotion me gênait. Je ne me sentais pas de l’utiliser. La connotation religieuse ou celle de dépendance me venait en tête à chaque fois.

En réalité, dévotion c’est, pour moi, l’opportunité chaque jour d’avancer sur un chemin balisé.

Je m’aperçois que bons nombres de choses anodines, comme la découverte d’un livre, d’un lieu, la rencontre de personnes, etc est en fait les signes menant à faire des connexions entre Elle et mon vécu, mes trouvailles.

Une dévotion est donc la mise en lumière consciente de ce qui déjà se préparait à l’intérieur, dans le chaudron.

Maintenant que les ingrédients sont dedans, ça bouillonne dans le chaudron !

Comme le dis Adélys Péppercorn, est-ce que 100 jours seront suffisants ?

La potion pour Son fils Afagddu devait mijoté un an et un jour. Quand est-ce que le jeune benêt lécha les 3 gouttes ?

Nous verrons si il y a là une analogie entre cette histoire et la dévotion.

Publicités

2 thoughts on “Cerridwen : Dévotion ?

  1. Souricette - Monte Petite Souris !

    je n’avais pas fait le rapprochement avec le 1 an et 1 jour du jeune benêt et la dévotion… Je te dirai donc la réponse au lendemain de Samhain, puisque la première fois que je me suis lancée dans l’aventure c’était courant octobre, aux portes de Samhain… après j’ai hiberné tout l’hiver pour revenir doucement pour Imbolc, un peu plus fort pour Ostara et plein pot pour Beltane 🙂 Je m’aperçois, en l’écrivant, que les fêtes de la Roue de l’Année ont eu une sacrée importance dans la dévotion…

    Aimé par 1 personne

    • Gaïenne

      Parmi un lien que tu as partagé, Taliésin nous apprend que la potion pour Son fils était prête au bout du 9ème jour. A cela ce rajoute les 9 mois et les quelques jours avant qu’il ne soit trouvé dans son panier flottant sur l’eau.
      Pour mon cas, c’est la Nouvelle Lune d’octobre 2016 qui marque le top départ.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s