Au jardin

La Ficaire

Premières petites fleurs à s’épanouir environ au début de mois de février, soit à Imbolc – la fête de la lumière qui célèbre le retour du Soleil.

On utilise la racine de la Ficaire en décoction contre les hémorroïdes et les varices ou plus couramment pour la sensation de jambes lourdes.

La récolte de ses racines se fait en Décembre, je dirai à la période du solstice d’hiver – Yule.

Recette et utilisation de la décoction :
40 g pour un litre d’eau.
La décoction s’applique, selon l’usage, à l’aide d’un disque démaquillant lavable ou bien de bandes de tissu découpées dans un vieux tee-shirt.

On peut aussi récolter la sève pour en faire une pommade. Pour cela, faire sécher les racines quelques jours. Presser fortement ensuite les racines pour récupérer la sève.

Il me parait plus facile de laisser les racines sécher plus longtemps pour les réduire en poudre.

Je n’ai pas encore de photo de cette décoction ou bien de recette de pommade à proposer. Au moment où je rédige l’article la récolte aura lieu dans plusieurs mois.

Elle peut aussi être utilisée en lotion capillaire, en cas de cheveux gras, abîmés et fragiles.

On peut ajouter des feuilles à une salade en petites quantités- seulement les très jeunes pousses – avant la floraison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s